Présentation > Qui sommes-nous?






L'Association LACOVAR a été fondée en 1967.

Elle a pour but la préservation de la Corniche Varoise et la défense de l'Environnement pour le département du var (153 communes) , ce qui couvre le littoral s'étendant de La Seyne à Saint-Raphaël - le Trayas (Mandelieu).

L’Association LACOVAR bénéficie d’un agrément préfectoral pour 5 années (renouvelables)à compter du 15 juillet 2014.

Notre association a les objectifs suivants, dans le seul cadre du développement durable:

Aider par la vigilance, l'information et tous autres moyens légaux, à préserver les sites de la Corniche d'Or Varoise et de l'Estérel, pour le bien du public, des usagers et des habitants, combattre tous abus et favoriser tout ce qui peut embellir et améliorer l'environnement de ces sites.

Défendre la faune et la flore marine et terrestre contre toutes atteintes et destructions inconsidérées.

Préserver au maximum l'ambiance de vie de nos concitoyens, en faisant supprimer ou atténuer toutes nuisances et risques d'incendie, bruits et pollutions de toute nature, tant de la mer, des plages, des rivières et des forêts, concernant les communes de Saint-Raphaël, Fréjus et les autres villes avoisinantes de l'Est-Varois, y compris ce qui concerne l'application des règles d'urbanisme et celles relevant des Codes de la construction et de l'environnement.

Le grand principe qui guide LACOVAR dans son action est que nous ne sommes pas propriétaires de l'environnement qui nous entoure mais les gestionnaires d'un patrimoine qui appartient à nos enfants et petits-enfants.

Nous développons notre action sur les 58 communes de l’arrondissement de Draguignan dont Saint-Raphaël, Fréjus, Roquebrune, le Puget sur Argens, ce qui représente une population de plus de 150.000 personnes. Notre Conseil d’Administration est composé de 22 administrateurs, tous bénévoles, parmi lesquels nous comptons des actifs et des retraités, notamment un ancien pilote de ligne, des cadres supérieurs de l'Armée, des membres et des cadres de l'enseignement, des anciens cadres de la D.D.E., des agents immobiliers et des ingénieurs supérieurs du bâtiment, des anciens directeurs de grandes entreprises, des Syndics de copropriété et des paysagistes, etc., . Ceci est précisé pour rappeler que les dossiers sont traités avec compétence et que les points de vue exprimés reflètent l'avis d'hommes et de femmes de tous âges et dont les connaissances sont certaines et constamment actualisés.