Actualités > La rivière m'a dit...

    Depuis deux ans, l'U.R.V.N. forte de son expérience de sensibilisation en milieu scolaire, notamment sur le thème des déchets ménagers (de 1994 à 1997), a mis en place sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur le programme d'éducation à l'environnement « La rivière m'a dit... », dont l'outil pédagogique a été créé sur l'Académie de Grenoble par la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) en partenariat avec le W.W.F.-France.

Extrait du kit de terrain FRAPNA      

    Ainsi, cette opération a été mise en œuvre sur le département du Var dans la région d'Hyères au début de l'année scolaire 1998 / 1999, les animations étant réalisées par l'intermédiaire de son Union Départementale, l'UDVN-83, comme dans chaque département. À ce jour, une trentaine de classes primaires a pu bénéficier de cette campagne grâce à l'étroite collaboration et au soutien de l'Inspectrice de l'Éducation Nationale de la circonscription d'Hyères.

    Afin d'offrir une meilleure prestation sur l'ensemble du département du Var, l'association LACOVAR a proposé d'utiliser les compétences d'un de ses administrateurs pour s'occuper de l'extension de la campagne « La rivière m'a dit... » sur l'Est-Varois et plus particulièrement sur la zone Fréjus - Saint Raphaël.

    « La rivière m'a dit... » consiste en une préparation faite auparavant par l'instituteur  puis trois sorties avec chaque classe du primaire concernée au cours desquelles les enfants iront à la rencontre de la rivière (l'Argens ou le Reyran en ce qui nous concerne), pour l'écouter, connaître ses alentours, s'accorder à son rythme pour en saisir le fonctionnement. Ils découvriront alors la vie qui l'habite et les menaces qui guettent ses équilibres. Des fiches de résultats seront remplies par les enfants leur permettant de réfléchir à posteriori sur ce qu'ils ont vu au cours des sorties sur le terrain.

    Nous venons d'obtenir l'accord du rectorat de Nice qui a envoyé une lettre, nous recommandant vivement, à l'Inspecteur d'Académie de Fréjus - Saint-Raphaël. Nous lui avions demandé un rendez-vous mais, au contraire des Inspecteurs d'Académie de Toulon et des départements voisins, il semble très réticent. De plus, l'Éducation Nationale qui avait agréé l'U.R.V.N. veut maintenant que LACOVAR se fasse agréer personnellement, et comme la Commission d'agrément ne se réunit qu'en mars 2001, le début des animations ne commencerait pas au mieux avant avril/mai si ce n'est à la prochaine rentrée scolaire.